Aller au contenu principal du site

CIDRE BOUCHE - BRUT - PIERRE HUET

LES ALCOOLS, SPECIALITES REGIONALES

Le Cidre bouché- brut - PIERRE HUET est présenté en bouteille de 75 cl pour 4% vol.

 

Il présente une robe ambrée orangée, et le nez est aromatique.

Il se déguste frais, entre 8 et 10° C et de préférence dans des verres "ballon" ou "tulipe" 

 

Le cidre brut qui a fermenté environ 4 mois a perdu de sa douceur un peu sucrée au profit d’une tendance plus désaltérante. Il se boit généralement en apéritif, nature ou en kir normand, et accompagne le repas (charcuterie, viandes rouges grillées, galettes…).

 

 

Pour les curieux...

L’élaboration du cidre bouché se fait dans le respect des méthodes traditionnelles de fabrication :

- Le ramassage des pommes à bonne maturité,
- Le lavage et le tri sélectif des fruits,
- Le broyage des fruits,
- Le cuvage de la pulpe à l’air libre pour permettre aux arômes de se libérer et 
  aux jus de prendre leur couleur,
- Le pressurage de la pulpe (rendement obtenu : 65% contre 75% autorisés par 
  le décret d’appellation), 
- La clarification naturelle du moût,
- La fermentation alcoolique lente en cuve obtenue grâce à la flore indigène 
  (1 à 4 mois selon les moûts),
- La prise de mousse naturelle en bouteille (3 mois minimum).

 

En bouteille, le cidre bouché continue sa lente évolution de par la présence des levures.
Dans des conditions optimales de conservation - températures proches de 10°C et bouteilles stockées debout – le cidre bouché peut être gardé 1 à 2 années.

 

Un peu d'histoire...

C’est au Manoir la Brière des Fontaines à Cambremer que François-Xavier HUET, perpétue la tradition familiale débutée en 1865 par son Arrière-Arrière-Grand-Père : François Huet.

 

 

Cinq générations de producteurs :

François HUET, l’Arrière Arrière Grand Père (1859-1925)
a produit et stocké des Calvados sans les commercialiser

 

Pierre HUET, son fils (1890-1975)
Le plus connu de la famille, a participé à la renommée de la maison en proposant ses produits aux restaurateurs de prestige comme Paul Bocuse, Taillevent, Guérard…

 

François HUET, petit fils (1921-2013)
Distillateur par passion, a produit les millésimes qui sont encore l’orgueil de la famille

 

Pierre et Philippe HUET
Arrière petits fils, respectivement arrivés en 1970 et 1972 au sein de l’entreprise familiale, ont perpétué cet art dans le respect de la tradition

 

François-Xavier HUET
La cinquième génération, rejoint Philippe HUET en 2005 et honore la mémoire de Pierre, décédé prématurément le 16 avril 2004